top of page

Bijoux végétaux

Mes collections de bijoux végétaux sont réalisées à partir de véritables

végétaux et de pierres naturelles.

C’est ma façon de rendre hommage à la nature dans ce qu’elle a de beau, fragile et d’éphémère et qui donne à mon travail tout son sens.  

Privilégier l’authenticité au factice, le durable au périssable, le naturel à l’artificiel. 

J’explore, je compose, j'imagine mes thèmes en fonction des saisons et des cueillettes dans mon environnement.

 

Le printemps voit naître les premières fleurs, jeunes pousses et bourgeons. Je cueille sur les chemins, dans les prairies , sur les talus les vivaces sauvages : euphorbe, pâquerette, ombelle de carotte , anémone, violette…

 

Le bord de mer inspire aussi mes compositions estivales. Je glane sur la plage des algues, des coquillages, des galets. Une recherche minutieuse pour trouver les plus petits exemplaires. J’aime les associer avec des pierres comme la turquoise ou l’apatite.

 

L’arrivée de l’automne insuffle la quête des feuilles, de brindilles, de fruits à coque que je complète avec des pierres en osmose avec les couleurs de la saison: orange, ocre, fauve  comme la cornaline, le grenat ou des jaspes.

 

En hiver, pour compenser la période végétative de la nature, je propose la création de grandes pièces, riches, originales, osées qui donneront à toutes les tenues l’éclat  des soirs de fête. 

J’habite dans le Finistère Sud en bord de mer, une région très inspirante et généreuse où je glane feuilles, fleurs, brindilles, baies, graines, écorces, plumes, coquillages et autres petits trésors au gré de mes promenades et des saisons. Quant aux pierres naturelles, je les sélectionne moi-même au cours de mes différents voyages dans le monde, une par une, pour m’assurer de leur qualité et de leur beauté.

Les fleurs sont travaillées immédiatement après la cueillette pour conserver leur fraîcheur. 

Les autres végétaux passent une étape de dessiccation. Pas de séchage à plat, toute l’idée est de conserver leur volume. Après beaucoup d’essais, j’ai trouvé la technique pour y parvenir. 

Je compose, j’assemble un, deux ou plusieurs éléments selon mon inspiration. Chaque création est unique. 

L’étape de l’électrolyse recouvre la composition d’une épaisse couche de cuivre pour leur donner l’éclat d’un bijou, mais aussi assurer sa solidité et sa pérennité. Selon le résultat obtenu, je décide d’effectuer un second passage en placage en or ou argent.

Je crée trois catégories de bijoux végétaux : colliers, broches et boucles d’oreilles.

Faciles à porter au quotidien comme pour les grandes occasions, ils sauront donner la petite touche personnelle à toutes les tenues, des plus simples au plus sophistiquées. 

bottom of page